Skikda

Skikda ( سكيكدة) prononcé Sukaïkida en arabe classique, Skikda en dialecte algérien. Anciennement appelée Tacigda dans la langue berbère locale, ensuite Rusicada à l’époque phénicienne et romaine et enfin Philippeville lors de la colonnisation française

Skikda fait partie des 13 daïras que compte la wilaya de Skikda et dont le chef-lieu est la ville éponyme de Skikda.

La daïra de Skikda est subdivisée en trois communes: Filfila, Hamadi Krouma et Skikda.

La commune de Skikda compte selon le dernier recensement effectué en  2016 plus de 320 000 habitants pour l’ensemble de l’agglomération.

La ville dispose d’un important port commercial autonome assurant entre autres des liaisons maritimes de transport de voyageurs principalement avec la ville de Marseille mais également avec d’autres villes, Nice et Barcelone.

La ville dispose en outre d’un important port de pêche sis à Stora, elle est également dotée d’une gare ferroviaire près du port commercial. 

La ville de Skikda dispose d’un important réseau de transport routier( bus et taxis) qui est très dynamique, reliant les principales communes et villes algériennes.

D’un point de vue économique Skikda est considérée comme une véritable citadelle de l’industrie pétrolière en l’Algérie puisqu’elle est dotée d’une plateforme pétrochimique  qui comprend deux raffineries de pétrole, deux centrales électriques, un terminal de gazoduc et un d’oléoduc, deux unités de liquéfaction de gaz et une unité chimique de polymères.

Sport à Skikda:  La ville possède un club de football : la JSMS ou la Jeunesse Sportive du Médina Skikda, portant les couleurs Noir et Blanc. Elle fut l’une des meilleures équipes du championnat national dans les années 1960-1970.