La Plage de La Fontaine des Sangliers une Vraie Agression Contre La Nature.

Collo séduit chaque petite âme par sa biodiversité dans les fins fonds du massif forestier de la Petite Kabylie.

Entre ces hauteurs montagneuses et ces jolies baies rocheuses la nature subit des changements causés par l’homme, des changements pas très plaisants.

C’est le cas la plage de La Fontaine des sangliers, appelée aussi Aïn Lakssab qui a connu des agressions ces dernières années, une pollution indélébile qui a amoché un petit coin de réserve naturelle, une pollution dure à effacer et qui restera là éternellement présente pour nous rappeler de l’inconscience humaine envers la préservation de la nature.

Tout a commencé au début des années 1990 suite aux travaux d’extension du port de Collo, des voix s’étaient élevées pour épargner cette plage de la main destructrice des inconscients mais ce n’était pas suffisant pour stopper cette future calamité sur la plage.

Interdite à la baignade autrefois à cause de ses travaux, après une quinzaine d’années d’agression et de privation elle est ré-ouverte en la saison de 2016 pour profiter de la mer mais elle reste cependant une plage qui manque du sable fin et doré avec lequel est réputée la ville de Collo . Le sable qui a été remplacé par des blocs de béton!.

Outre cette agression caractérisée contre un site naturel, deux autres déversements des eaux usées ont fait leur apparition.

Des associations écologiques de la région interpellent les autorités concernées pour le réaménagement de cet espace vital à son état d’origine dans les plus brefs délais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *