Citation du jour : Le travail est un plaisir pour qui est sûr d’en retirer le fruit

«Le travail est un plaisir pour qui est sûr d’en retirer le fruit »

Belle citation de Stanislas de Boufflers  tirée de son oeuvre « Lettres à ma mère, sur la Suisse  » (1770).

Stanislas de Boufflers connu également sous le nom de Chevalier de Boufflers.

Poète français né le 31 mai 1738 à Nancy dans la Meurthe-et-Moselle. Élu membre de l’Académie française le 12 juin 1788, Chevalier de Boufflers décède à l’âge de 76 ans et repose au cimetière du Père-Lachaise à Paris.

Jean-Jacques Rousseau le décrit comme :  » Il a beaucoup de demi-talent en tout genre  » .

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Parmi de nombreuse de ses citations je vous ai concocté quelques unes ;

« On ne récolte que ce que l’on a semé, bon ou mauvais. »
Stanislas de Boufflers ; Le traité sur le libre arbitre (1808)

« L’ignorance est une enfance prolongée qui n’est privée que de ses charmes. »
Stanislas de Boufflers ; Les pensées et fragments (1816)

« La jalousie est la sœur de l’amour, comme le diable est le frère des anges. »
Stanislas de Boufflers ; Les pensées et fragments (1816)

« Les sciences font plus de fous que de sages. »
Stanislas de Boufflers ; Un voyage de plaisir dans la Poméranie suédoise (1770)

« On sacrifie souvent le présent à l’avenir jusqu’à ce que le présent passe et que l’avenir ne vienne point. Voilà la vie de la plupart des hommes, qui, trompés par la prévoyance même, se livrent à l’intrigue, aux affaires, au travail, à des privations de tout genre, et reculent toujours l’instant de jouir. »
Stanislas de Boufflers ; Un voyage de plaisir dans la Poméranie suédoise (1770)

L’honnêteté et la bonhomie sont écrites sur certains visages dans toutes les langues.
Stanislas de Boufflers ; La lettre écrite de Malapane (1770)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *